21 juin 2007

Embouteillement

Voila le grand jour, le dernière ligne droite. Après, ce ne sera plus de mon ressort. Et la bière vivra sa vie.
Comme d'habitude, il faut commencer à préparer le terrain en lavant et désinfectant les bouteilles ( des bouteilles assez résistantes pour supporter une refermentation, pas les cannettes vertes de Kro qui risqueraient d'éclater sous la pression).
KIF_1010



















Le principe de la refermentation en bouteille est assez simple. On va redonner à manger aux levures qui étaient depuis quelque temps à la diète. En dévorant le sucre qu'on va rajouter, elles vont produire du gaz carbonique qui va donner le pétillant à la bière. On sucre en général entre 5 et 8g / litre de bière.
KIF_1015



















Je prépare donc mon sirop avec 7g x 10 litres = 70g de glucose et 15 centilitres d'eau.
KIF_1017



















Je fais bouillir le tout pendant 10 minute afin de bien le stériliser et ne pas contaminer la bière.

Moment d'émotion, j'ouvre le fût dans lequel la bière à mûri en cave pendant 2 semaines. C'est assez sombre,
ça sent la bière. A priori tout s'est bien passé.
KIF_1020



















Je procède au transvasement dans un autre fût, de manière à éclaircir encore la bière et laisser les impuretés et les restes de levures de côté.
KIF_1031



















Pendant cette opération, je verse le sirop de glucose afin qu'il soit bien mélangé.
KIF_1021



















Une fois le transvasement effectué, je fixe le tige d'embouteillage au robinet de mon fût et c'est parti pour l'embouteillage proprement dit.
KIF_1024























A suivre...

Posté par moino à 10:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Embouteillement

Nouveau commentaire